Cinema d'afrique

5ÈME FESTIVAL CINÉMAS D'AFRIQUE

CINÉMATHÈQUE SUISSE LAUSANNE

26 AU 29 AOÛT 2010



DÉBAT SUR LES "INDÉPENDANCES AFRICAINES"


SAMEDI 28 AOÛT / 16H / Salle des fêtes


Cinquante ans après, sankara aurait-il fait mieux ? 1960. L'Afrique danse aux sons du tube congolais « indépendance cha cha»: 17 pays accèdent cette année-là à l'indépendance. Mais très vite, les velléités d'exercice d'une réelle souveraineté nationale sont cassées. Après Lumumba et d'autres libérateurs, éliminés par une conjugaison de forces internes et externes, Sankara, dernier espoir de tout un continent, est assassiné à son tour. Cet homme qui a changé la face de son pays et redynamisé chez les Africains une autre vision, aimait exhorter à « oser inventer l'avenir ». 2010. Cinquante ans de décolonisation sont passés. espoirs brisés et défis toujours dressés, c'est une Afrique déliquescente qui rêve d'hommes providentiels comme Sankara. A l'heure où le bilan globalement très négatif des 50 ans nous questionne sur comment en est-on arrivé là, il serait intéressant d'esquisser une autre Afrique indépendante avec ses vrais libérateurs.
UPAF - Université Populaire Africaine

En avant programme: THOMAS SANKARA, L'HOMME INTÈGRE